04
dec

Google Hotel Finder truste la 1ère place des résultats de recherche naturelle !

Après avoir lancé son méta-moteur de recherche de réservation d’hôtels Google Hotel Finder, il y a presque 2 ans, Google intégre désormais son comparateur d’hôtels dans les SERPs sur Google.com et Google.co.uk.

hotel finder1

Google Hôtel Finder monopolise la 1ère position !

Ce nouveau séisme dans le secteur du référencement devrait bouleverser les stratégies SEM de nombreux acteurs du e-tourisme.
Les premiers impactés seront les hôteliers, mais aussi les agences de voyage en ligne (OTAs) et les Centrales de réservation hôtelière qui auront maintenant comme obligation d’acheter du clic sur Google Adwords. Le référencement naturel sur les requêtes de type « hôtel + [ville] » n’est visible qu’en dessous de la ligne de flottaison.

Quel avenir pour le SEO dans le secteur du voyage en ligne ?

Mesdames, Messieurs, veuillez attachez vos ceintures, le commandant de bord, M. Matt Cutts et l’ équipe Google Search, vient d’intégrer sur les pages de résultats de recherche tous les comparateurs de prix de la compagnie Google Travel.

La gestion de l’optimisation du référencement payant (SEA) sera en aucun doute l’une des meilleures solutions pour être visible sur les requêtes de voyage : [hotel + ville], ou encore [vols + ville], [billet d’avion + ville].

Il ne restera que très peu de places pour les résultats organiques, il faudra arriver à se positionner entre Google hotel finder et les résultats de la recherche locale. Seuls les meilleurs référenceurs y parviendront !

hotel finder3

Il ne reste plus qu’une seule position en haut de page sur le référencement naturel !

Google nous le rappelle encore une fois, c’est bien lui qui fixe les règles du jeu ! Que ce soit pour comparer les prix des hôtels, des billets d’avion, ou encore des assurances ou des cartes de crédit, il continue à profiter de sa place de leader sur le marché de la recherche en ligne.

On ne peut s’empêcher de penser à l’article de Matt Cutts, comprenant des conseils pour les webmasters, qui avait annoncé que les pages web avec trop de publicité au-dessus de la ligne de flottaison, seraient pénalisées.
Si Google Panda ou Penguin crawlaient ses propres pages de résultats, on aurait de belles surprises !

matt cutts

Ecoutez les précieux conseils de Matt Cutts

En tout cas, on notera qu’il n’y a eu aucune communication de la part de Matt Cutts et de son équipe autour de l’intégration de Google Hotel Finder dans les SERPs.
Dommage, il aurait pu appeler cette mise à jour : l’update « Google Shark » ou encore « Google AdMillions » :-)!

Nouvelles fonctionnalités de Google Hotel Finder

Les critères de recherche du comparateur de réservation d’hôtels sont maintenant beaucoup plus précis. Il est possible de filtrer les résultats de recherche par :
la fourchette de prix sélectionnée,
la catégorie de l’hôtel (nombre d’étoiles de l’hôtel),
les équipements de l’hôtel (piscine, wifi, parking, accès à la plage, etc),
les notes des visiteurs (les scores et informations sont issus de Zagat.com).

hotel finder2

Google Hotel Finder monopolise les premiers positions !

De plus, lorsque l’on sélectionne un hôtel, Google propose un nouvel onglet « chambres« , qui permet de visualiser les tarifs selon le type de chambre (chambre simple, double, supérieure, etc).

Le méta-moteur est maintenant prêt pour la réservation en ligne ! Pour le moment, Google propose la réservation en ligne avec ses partenaires OTAs ou les Centrales de réservation hôtelière.

hotel finder

Sous un fond gris clair, le lien très discret du site officiel de l’hôtel.

La question que l’on peut maintenant se poser, dans combien de temps va t-il supprimer ces intermédiaires pour la réservation en ligne ?



Commentaires

  1. La thématique tourisme/voyage devient de fait de plus en plus compliquée à travailler en SEO ! Bravo Google ;)

  2. Et on se demande si Google abuse de sa position dominante ? Il faut faire une enquête pour savoir…?

    Dans combien de temps les hôteliers seront-ils complètement dépendants et obligés de payer le pizzo d’après vous ?

    Google commence à parler de cartes de crédit, d’immobilier, organise des visites virtuelles de l’intérieur des bâtiments… Bientôt même les commerçants physiques ne seront plus chez eux.

    Immobilier, tourisme, service bancaires… Tout va y passer et il serait temps de taire quelque chose il me semble, avant que ne règne un nouvel ordre mondial au drapeau vert, jaune, rouge… Et bleu !

    OK, mon commentaire fleure bon le Montebourg, mais je veux juste attirer l’attention sur ce que Google est en train de mettre en place ?

    Nous pendant ce temps, on doit produire du contenu gratuitement pour que Google l’agrège au sein de ses différents services, éviter de mettre de la pub, pour que finalement dans quelques mois / années il réponde directement avec le travail que l’on aura fourni, sans rediriger l’internaute vers les sites des éditeurs ?

    Naïvement, j »étais persuadé que l’esclavage avait été aboli tiens…

  3. Ton article est intéressant et montre les tournure que prend GG. Mais je ne comprends pas pourquoi mettre Matt Cutts,à toutes les sauces ..

  4. Merci pour l’info. C’est clair que c’est de l’abus de position dominante !

  5. Bonjour,
    juste pour comleter votre article, il n’y a pas nécessairement un résultat entre google hotel finder et google maps, ex avec hotel los angeles: http://www.google.fr/search?q=hotel+los+angeles&hl=fr&gl=FR&start=0&num=10&sa=N&pws=0&nfpr=1

    C’est sur qu’en hotel finder, Google Maps et Tripadvisor, y a plus beaucoup de places pour les autres.

  6. Il est vrai que sur des secteurs aussi concurrentiels que celui de la réservation d’hôtels, payer pour se démarquer devient de plus en plus inévitable. Surtout lorsque les résultats de recherche naturels sont relégués au second rang.

  7. Le plus choquant dans cette histoire, c’est à quel point cette intégration est ratée. Ce formulaire est tout sauf ergonomique, et les problématiques des devises est souvent mal géré.

  8. @Benoit Pour le moment, Google hotel finder ne s’affiche pas que sur la version française de Google.

  9. Et en même temps ils veulent nous faire signer une pétition pour un internet et un monde libre et ouvert…

  10. @Cédric : j’ai l’impression que cela ne va pas tarder à passer dans le search courant

Poster un commentaire








Top